Le trio qui veut réduire la violence contre les femmes vulnérables dans le Vo

Une délégation du réseau Wildaf-Togo conduite par sa présidente Mme Mawulé Dadjo-Balé a animé une séance de sensibilisation sur la lutte contre les violences faites aux femmes vulnérables y compris celles en situation de handicap ce mercredi au centre communautaire de Vogan. La rencontre s’est tenue en présence du secrétaire général de la préfecture de Vo, le chef canton de Vogan Togbui Kalipé IV, le responsable de la maison des femmes de Vogan, le représentant de la délégation spéciale de la commune, et de certaines ONGs et associations.

Ce projet financé par CBM est exécuté par Wildaf-Togo en collaboration avec Aprofehto. C’est ce trio qui se donne pour mission de combattre la violence contre les femmes vulnérables vivant dans le Vo.

La violence à l’égard des femmes vulnérables est récurrente dans la préfecture de Vo. Pour les personnes en situation de handicap, c’est encore le comble, a déploré Ahomadégbé Akakpo, secrétaire général de la préfecture de Vo. Selon lui, le respect des droits des personnes en situation de handicap commence d’abord au sein de la famille.

Pour Mme Dadjo-Balé, il y a un manque de soin et d’attention à l’égard des personnes en situation de handicap. Ce qui fait que ces personnes sont marginalisées et discriminées.

Toutefois, il est possible d’en finir avec cette situation en interpelant soit Wildaf-Togo ou soit l’Association pour la Promotion de la Femme Handicapée au Togo (Aprofehto) lorsqu’une personne de handicap est victime d’une discrimination ou marginalisation au travail, pendant un concours de recrutement, au foyer, etc.

En dehors des personnes en situation de handicap, “les fistuleuses font partie des priorités de Wildaf-Togo”, a souligné la présidente de Wildaf-Togo tout en précisant que des structures existent à Vogan pour leur prise en charge.

Outre les structures existantes, Wildaf-Togo a mis en place des points focaux qui ne sont pas tous membres de ce réseau pour continuer la sensibilisation dans la préfecture de Vo.

Pour illustrer les violences à l’égard des personnes en situation de handicap, des sketchs ont mis l’accent sur la scolarisation des enfants en situation de handicap, ainsi que celui de la femme handicapée au foyer.

La gente féminine de Vo est très active car elle est présente dans tous les domaines d’activité en passant de l’agriculture au commerce en passant par l’apprentissage. La femme joue un rôle de premier plan dans l’éducation des enfants au foyer. En dépit de ses multiples charges et de son engagement, le respect des droits de la femme reste confronté à plusieurs défis notamment la marginalisation, la discrimination et surtout l’ignorance des victimes.

Les autorités administratives de Vogan œuvrent ardemment pour  lutter contre les violences faites aux femmes y compris celles en situation de handicap“, a expliqué M. Akakpo.

Selon lui, le fonctionnement de la maison des femmes en est une illustration car cette maison constitue pour les femmes non seulement un centre d’éducation mais aussi un lieu de réconfort. En plus, l’Etat togolais a signé plusieurs textes et lois pour la protection de cette frange de la population.

Pour information, avant cette sensibilisation de Vogan, Wildaf-Togo était à Sokodé et Dapaong dans le cadre d’une session sur la grossesse précoce en collaboration avec le bureau régional de Wildaf.

Anderson AKUE

Related Topics
Auteur
Par
@
Related Posts

In The News

Actu Video

météo
Mercredi
30° 25°
17 km/h
La pluie:1.1mm
Humidité:83%
Niege:4700m.
Pression:1010mb
Sunrise/Sunset
05:46h/17:35h

08:50h/20:55h
Jeudi
29° 24°
9 km/h
La pluie:4.3mm
Humidité:84%
Niege:4500m.
Pression:1010mb
Sunrise/Sunset
05:46h/17:35h

09:38h/21:43h
Vendredi
30° 24°
14 km/h
La pluie:1.6mm
Humidité:83%
Niege:4500m.
Pression:1010mb
Sunrise/Sunset
05:46h/17:35h

10:24h/22:31h
tiempo.com   +info

Actu Video

météo
Mercredi
30° 25°
17 km/h
La pluie:1.1mm
Humidité:83%
Niege:4700m.
Pression:1010mb
Sunrise/Sunset
05:46h/17:35h

08:50h/20:55h
Jeudi
29° 24°
9 km/h
La pluie:4.3mm
Humidité:84%
Niege:4500m.
Pression:1010mb
Sunrise/Sunset
05:46h/17:35h

09:38h/21:43h
Vendredi
30° 24°
14 km/h
La pluie:1.6mm
Humidité:83%
Niege:4500m.
Pression:1010mb
Sunrise/Sunset
05:46h/17:35h

10:24h/22:31h
tiempo.com   +info

Le trio qui veut réduire la violence contre les femmes vulnérables dans le Vo

5th octobre, 2017

Une délégation du réseau Wildaf-Togo conduite par sa présidente Mme Mawulé Dadjo-Balé a animé une séance de sensibilisation sur la lutte contre les violences faites aux femmes vulnérables y compris celles en situation de handicap ce mercredi au centre communautaire de Vogan. La rencontre s’est tenue en présence du secrétaire général de la préfecture de Vo, le chef canton de Vogan Togbui Kalipé IV, le responsable de la maison des femmes de Vogan, le représentant de la délégation spéciale de la commune, et de certaines ONGs et associations.

Ce projet financé par CBM est exécuté par Wildaf-Togo en collaboration avec Aprofehto. C’est ce trio qui se donne pour mission de combattre la violence contre les femmes vulnérables vivant dans le Vo.

La violence à l’égard des femmes vulnérables est récurrente dans la préfecture de Vo. Pour les personnes en situation de handicap, c’est encore le comble, a déploré Ahomadégbé Akakpo, secrétaire général de la préfecture de Vo. Selon lui, le respect des droits des personnes en situation de handicap commence d’abord au sein de la famille.

Pour Mme Dadjo-Balé, il y a un manque de soin et d’attention à l’égard des personnes en situation de handicap. Ce qui fait que ces personnes sont marginalisées et discriminées.

Toutefois, il est possible d’en finir avec cette situation en interpelant soit Wildaf-Togo ou soit l’Association pour la Promotion de la Femme Handicapée au Togo (Aprofehto) lorsqu’une personne de handicap est victime d’une discrimination ou marginalisation au travail, pendant un concours de recrutement, au foyer, etc.

En dehors des personnes en situation de handicap, “les fistuleuses font partie des priorités de Wildaf-Togo”, a souligné la présidente de Wildaf-Togo tout en précisant que des structures existent à Vogan pour leur prise en charge.

Outre les structures existantes, Wildaf-Togo a mis en place des points focaux qui ne sont pas tous membres de ce réseau pour continuer la sensibilisation dans la préfecture de Vo.

Pour illustrer les violences à l’égard des personnes en situation de handicap, des sketchs ont mis l’accent sur la scolarisation des enfants en situation de handicap, ainsi que celui de la femme handicapée au foyer.

La gente féminine de Vo est très active car elle est présente dans tous les domaines d’activité en passant de l’agriculture au commerce en passant par l’apprentissage. La femme joue un rôle de premier plan dans l’éducation des enfants au foyer. En dépit de ses multiples charges et de son engagement, le respect des droits de la femme reste confronté à plusieurs défis notamment la marginalisation, la discrimination et surtout l’ignorance des victimes.

Les autorités administratives de Vogan œuvrent ardemment pour  lutter contre les violences faites aux femmes y compris celles en situation de handicap“, a expliqué M. Akakpo.

Selon lui, le fonctionnement de la maison des femmes en est une illustration car cette maison constitue pour les femmes non seulement un centre d’éducation mais aussi un lieu de réconfort. En plus, l’Etat togolais a signé plusieurs textes et lois pour la protection de cette frange de la population.

Pour information, avant cette sensibilisation de Vogan, Wildaf-Togo était à Sokodé et Dapaong dans le cadre d’une session sur la grossesse précoce en collaboration avec le bureau régional de Wildaf.

Anderson AKUE

By
@
Aller à la barre d’outils
backtotop