Les spécialistes des sciences aviaires se retrouvent à Lomé

Le Centre d’Excellence Régional sur les Sciences Aviaires (CERSA) de l’Université de Lomé, organise du mardi 13 au jeudi 15 juin 2017 à Lomé, un symposium international sur le thème : «Production avicoles dans les conditions climatiques  chaudes et humides». Cette rencontre de trois jours va permettre à une centaine d’enseignants-chercheurs d’Afrique et d’Europe, des membres de l’Association Mondiale des Sciences Avicoles (WPSA), et des acteurs de la filière avicole du continent, de partager leurs expériences sur les bonnes pratiques avicoles pour améliorer les performances de la filière surtout en zone tropicale.

Les échanges entre les chercheurs de la filière avicole et les différents acteurs vont tourner autour de plusieurs communications sur les résultats de recherche. Les présentations vont porter entre autres, sur : la thermorégulation chez la volaille; l’épigénétique pour la tolérance à la chaleur; le stress climatique et la susceptibilité aux maladies; l’économie de la production d’œufs et de viande de volaille en Afrique de l’Ouest; la production d’œufs dans des conditions climatiques chaudes; le défis de l’élevage de volailles sous climats chauds; la gestion des poulaillers et des équipements en milieu tropical.

Pour le Directeur du CERSA, Professeur Kokou TONA, il sera essentiellement question de présenter des résultats des recherches sur la qualité de la nutrition chez les volailles sous haute température afin d’améliorer l’aviculture familiale en Afrique en générale et au Togo en particulier. Selon lui une bonne qualité d’alimentation permet d’augmenter la production (volaille comme œufs) de 5 à 10% et plus.

Le Ministre Octave Nicoué BROOHM, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, a indiqué que le présent symposium constitue un outil de développement de la filière volaille dans la sous-région Ouest-Africaine. Pour lui les travaux de la rencontre vont contribuer à donner un élan particulier à l’aviculture dans la sous-région et à renforcer d’avantage les collaborations entre chercheurs et acteurs de la filière afin de mutualiser les efforts vers une industrialisation.

Le Centre d’Excellence Régional sur les Sciences Aviaires créé en 2014 pour promouvoir l’excellence dans la formation, la recherche-développement, l’appui-conseil et la valorisation des sous-produits de la filière avicole a reçu le soutien technique et financier de la Banque Mondiale.

Boris Cyriaque

Related Topics
Auteur
Par
@
Related Posts

In The News

Actu Video

Actu Video

Les spécialistes des sciences aviaires se retrouvent à Lomé

14th juin, 2017

Le Centre d’Excellence Régional sur les Sciences Aviaires (CERSA) de l’Université de Lomé, organise du mardi 13 au jeudi 15 juin 2017 à Lomé, un symposium international sur le thème : «Production avicoles dans les conditions climatiques  chaudes et humides». Cette rencontre de trois jours va permettre à une centaine d’enseignants-chercheurs d’Afrique et d’Europe, des membres de l’Association Mondiale des Sciences Avicoles (WPSA), et des acteurs de la filière avicole du continent, de partager leurs expériences sur les bonnes pratiques avicoles pour améliorer les performances de la filière surtout en zone tropicale.

Les échanges entre les chercheurs de la filière avicole et les différents acteurs vont tourner autour de plusieurs communications sur les résultats de recherche. Les présentations vont porter entre autres, sur : la thermorégulation chez la volaille; l’épigénétique pour la tolérance à la chaleur; le stress climatique et la susceptibilité aux maladies; l’économie de la production d’œufs et de viande de volaille en Afrique de l’Ouest; la production d’œufs dans des conditions climatiques chaudes; le défis de l’élevage de volailles sous climats chauds; la gestion des poulaillers et des équipements en milieu tropical.

Pour le Directeur du CERSA, Professeur Kokou TONA, il sera essentiellement question de présenter des résultats des recherches sur la qualité de la nutrition chez les volailles sous haute température afin d’améliorer l’aviculture familiale en Afrique en générale et au Togo en particulier. Selon lui une bonne qualité d’alimentation permet d’augmenter la production (volaille comme œufs) de 5 à 10% et plus.

Le Ministre Octave Nicoué BROOHM, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, a indiqué que le présent symposium constitue un outil de développement de la filière volaille dans la sous-région Ouest-Africaine. Pour lui les travaux de la rencontre vont contribuer à donner un élan particulier à l’aviculture dans la sous-région et à renforcer d’avantage les collaborations entre chercheurs et acteurs de la filière afin de mutualiser les efforts vers une industrialisation.

Le Centre d’Excellence Régional sur les Sciences Aviaires créé en 2014 pour promouvoir l’excellence dans la formation, la recherche-développement, l’appui-conseil et la valorisation des sous-produits de la filière avicole a reçu le soutien technique et financier de la Banque Mondiale.

Boris Cyriaque

By
@
Aller à la barre d’outils
backtotop