Qian Tang sollicite le soutien du Togo

Le diplomate chinois Qian Tang, actuel sous-directeur pour l’éducation de l’UNESCO depuis avril 2010 est en visite à Lomé. Il a été reçu ce mardi 20 juin par le Premier ministre Komi Sélom Klassou L’objet de cette visite est de solliciter le soutien du Togo pour le poste de directeur de l’organisation onusienne lors des élections qui auront lieu en fin d’année.

Le poste est certes moins prestigieux que celui de Secrétaire général de l’ONU, mais il n’en suscite pas moins d’âpres convoitises.

Selon la primature, le candidat chinois espère prendre les rênes de l’organisation et compte sur le Togo pour appuyer sa candidature.

Qian Tang a bon espoir de faire la différence. Il s’est lancé dans une intense campagne de lobbying en Afrique pour mobiliser plus de soutiens.

Le diplomate chinois est le deuxième candidat à solliciter le soutien du Togo dans le cadre de cette élection. Le premier c’était Hamad Bin Abdulaziz Al-Kuwari, conseiller de l’émir  du Qatar, en février dernier.

Rappelons qu’ils sont au total 9 candidats en lice pour cette élection qui aura lieu en octobre prochain.

Ça devrait marcher pour Qian Tang

Les liens d’amitié et de coopération qui existent entre le Togo et la Chine ne datent pas d’aujourd’hui. La Chine a apporté son appui financier au Togo dans la réalisation de plusieurs projets aussi bien dans le secteur agricole, éducatif, commercial et des infrastructures.  De ce fait, le soutien du Togo à Qian Tang, mieux à la Chine ne devrait souffrir d’aucune ambiguïté.  D’autant plus que cette coopération entre les deux Etats va en grandissant et se renforce de mieux en mieux.

Soutenir la candidature chinoise, c’est opter pour le renforcement de la coopération dans les domaines de l’éducation, la science et la culture. Et le Togo en a actuellement vraiment besoin pour l’atteinte des objectifs du développement durable (ODD).

Anderson AKUE

Related Topics
Auteur
Par
@
Related Posts

In The News

Association FRALOM

Association FRALOM

Catégories

Actu Video

météo
Mercredi
27° 22°
20 km/h
Humidité:87%
Niege:4700m.
Pression:1012mb
Jeudi
27° 22°
20 km/h
Humidité:85%
Niege:4700m.
Pression:1012mb
Vendredi
28° 23°
19 km/h
Humidité:86%
Niege:4600m.
Pression:1012mb
tiempo.com   +info

Association FRALOM

Association FRALOM

Catégories

Actu Video

météo
Mercredi
27° 22°
20 km/h
Humidité:87%
Niege:4700m.
Pression:1012mb
Jeudi
27° 22°
20 km/h
Humidité:85%
Niege:4700m.
Pression:1012mb
Vendredi
28° 23°
19 km/h
Humidité:86%
Niege:4600m.
Pression:1012mb
tiempo.com   +info

Qian Tang sollicite le soutien du Togo

20th juin, 2017

Le diplomate chinois Qian Tang, actuel sous-directeur pour l’éducation de l’UNESCO depuis avril 2010 est en visite à Lomé. Il a été reçu ce mardi 20 juin par le Premier ministre Komi Sélom Klassou L’objet de cette visite est de solliciter le soutien du Togo pour le poste de directeur de l’organisation onusienne lors des élections qui auront lieu en fin d’année.

Le poste est certes moins prestigieux que celui de Secrétaire général de l’ONU, mais il n’en suscite pas moins d’âpres convoitises.

Selon la primature, le candidat chinois espère prendre les rênes de l’organisation et compte sur le Togo pour appuyer sa candidature.

Qian Tang a bon espoir de faire la différence. Il s’est lancé dans une intense campagne de lobbying en Afrique pour mobiliser plus de soutiens.

Le diplomate chinois est le deuxième candidat à solliciter le soutien du Togo dans le cadre de cette élection. Le premier c’était Hamad Bin Abdulaziz Al-Kuwari, conseiller de l’émir  du Qatar, en février dernier.

Rappelons qu’ils sont au total 9 candidats en lice pour cette élection qui aura lieu en octobre prochain.

Ça devrait marcher pour Qian Tang

Les liens d’amitié et de coopération qui existent entre le Togo et la Chine ne datent pas d’aujourd’hui. La Chine a apporté son appui financier au Togo dans la réalisation de plusieurs projets aussi bien dans le secteur agricole, éducatif, commercial et des infrastructures.  De ce fait, le soutien du Togo à Qian Tang, mieux à la Chine ne devrait souffrir d’aucune ambiguïté.  D’autant plus que cette coopération entre les deux Etats va en grandissant et se renforce de mieux en mieux.

Soutenir la candidature chinoise, c’est opter pour le renforcement de la coopération dans les domaines de l’éducation, la science et la culture. Et le Togo en a actuellement vraiment besoin pour l’atteinte des objectifs du développement durable (ODD).

Anderson AKUE

By
@
Aller à la barre d’outils
backtotop