Ils lui renouvellent la confiance pour la paix

Réunis en assemblée générale ce samedi à Lomé, les artisans pour le maintien et l’édification de la paix ont fait d’une pierre deux coups. Ils ont fait non seulement le bilan des activités de l’année 2016 mais aussi  renouvelé le Conseil d’administration.

Après quatre années à la tête du conseil d’administration de Wanep-Togo, Mme Marcelline Mensah-Pieruci vient une fois encore d’être reconduit à son poste. Une confiance due aux bons résultats enregistrés par l’organisation ces dernières années.

Ces résultats ont suscité la demande d’adhésion de nouvelles associations. Lesquelles demandes seront examinées au cours de cette assemblée générale.

En 2016, plusieurs actions ont été menées notamment la formation de plusieurs  couches de la société togolaise dont des hommes, des femmes, des jeunes pour la promotion de la paix sociale.

Le Wanep-Togo en collaboration avec d’autres associations ont mené des plaidoyers auprès du gouvernement pour la préservation de la paix sociale.

Parmi les principales actions, on peut citer entre autres la mise en place d’un système d’alerte précoce et prévention de conflits, l’exécution du programme à l’éducation de la paix dans les écoles, la nomination à l’unanimité de la nouvelle coordinatrice.

Auréolé de ces efforts pour l’édification de la paix au Togo, le Wanep-Togo n’entend pas s’arrêter là. Le nouveau défi qui s’impose à lui, selon Mme Mensah-Pieruci, c’est de trouver un cadre de dialogue avec le gouvernement, les partenaires au développement et les autres acteurs de la société civile pour améliorer les actions en matière d’édification de la paix pour les années à venir. 

Pour Mme Nora Da-Do Amedjenou-Noviekou, Coordinatrice nationale de WANEP-Togo, c’est un sentiment de satisfaction par rapport aux résultats de l’année 2016  dans la mesure où les fonds ne sont toujours pas disponibles pour ce travail difficile d’édification de la paix ; alors qu’il faut continuer les sensibilisations, les formations, les plaidoyers.

Selon elle, les partenaires doivent se mobiliser davantage pour soutenir les actions de Wanep dans un pays comme le Togo où la paix est apparemment là. 

Créé en 2002, le WANEP-Togo est un réseau des organisations de la société civile togolaises. Sa vision est d’avoir un Togo où les citoyens sont éduqués à la non-violence, à la tolérance pour contribuer à l’enracinement d’une société plus juste et paisible.

Anderson AKUE

Related Topics
Auteur
Par
@
Related Posts

In The News

Association FRALOM

Association FRALOM

Catégories

Actu Video

météo
Mercredi
27° 22°
20 km/h
Humidité:87%
Niege:4700m.
Pression:1012mb
Jeudi
27° 22°
20 km/h
Humidité:85%
Niege:4700m.
Pression:1012mb
Vendredi
28° 23°
19 km/h
Humidité:86%
Niege:4600m.
Pression:1012mb
tiempo.com   +info

Association FRALOM

Association FRALOM

Catégories

Actu Video

météo
Mercredi
27° 22°
20 km/h
Humidité:87%
Niege:4700m.
Pression:1012mb
Jeudi
27° 22°
20 km/h
Humidité:85%
Niege:4700m.
Pression:1012mb
Vendredi
28° 23°
19 km/h
Humidité:86%
Niege:4600m.
Pression:1012mb
tiempo.com   +info

Ils lui renouvellent la confiance pour la paix

29th juillet, 2017

Réunis en assemblée générale ce samedi à Lomé, les artisans pour le maintien et l’édification de la paix ont fait d’une pierre deux coups. Ils ont fait non seulement le bilan des activités de l’année 2016 mais aussi  renouvelé le Conseil d’administration.

Après quatre années à la tête du conseil d’administration de Wanep-Togo, Mme Marcelline Mensah-Pieruci vient une fois encore d’être reconduit à son poste. Une confiance due aux bons résultats enregistrés par l’organisation ces dernières années.

Ces résultats ont suscité la demande d’adhésion de nouvelles associations. Lesquelles demandes seront examinées au cours de cette assemblée générale.

En 2016, plusieurs actions ont été menées notamment la formation de plusieurs  couches de la société togolaise dont des hommes, des femmes, des jeunes pour la promotion de la paix sociale.

Le Wanep-Togo en collaboration avec d’autres associations ont mené des plaidoyers auprès du gouvernement pour la préservation de la paix sociale.

Parmi les principales actions, on peut citer entre autres la mise en place d’un système d’alerte précoce et prévention de conflits, l’exécution du programme à l’éducation de la paix dans les écoles, la nomination à l’unanimité de la nouvelle coordinatrice.

Auréolé de ces efforts pour l’édification de la paix au Togo, le Wanep-Togo n’entend pas s’arrêter là. Le nouveau défi qui s’impose à lui, selon Mme Mensah-Pieruci, c’est de trouver un cadre de dialogue avec le gouvernement, les partenaires au développement et les autres acteurs de la société civile pour améliorer les actions en matière d’édification de la paix pour les années à venir. 

Pour Mme Nora Da-Do Amedjenou-Noviekou, Coordinatrice nationale de WANEP-Togo, c’est un sentiment de satisfaction par rapport aux résultats de l’année 2016  dans la mesure où les fonds ne sont toujours pas disponibles pour ce travail difficile d’édification de la paix ; alors qu’il faut continuer les sensibilisations, les formations, les plaidoyers.

Selon elle, les partenaires doivent se mobiliser davantage pour soutenir les actions de Wanep dans un pays comme le Togo où la paix est apparemment là. 

Créé en 2002, le WANEP-Togo est un réseau des organisations de la société civile togolaises. Sa vision est d’avoir un Togo où les citoyens sont éduqués à la non-violence, à la tolérance pour contribuer à l’enracinement d’une société plus juste et paisible.

Anderson AKUE

By
@
Aller à la barre d’outils
backtotop