Forte mobilisation des travailleurs autour du 1er mai

Les travailleurs togolais n’ont pas dérogé à la règle ce 1er mai, date de célébration de la journée internationale du travail. Ils ont assisté au traditionnel défilé dans les rues de Lomé avec pour point de chute l’esplanade du palais des congrès.

Regroupés au sein de la Coordination des Centrales Syndicales du Togo (CCST) à savoir CGCT, CNTT, GSA, UGSL, UNSIT, les travailleurs ont livré leurs doléances à leurs employeurs avec à leur tête le chef du gouvernement Komi Sélom Klassou.

L’édition 2017 de la fête des travailleurs est placée sous le thème «Travailleurs et travailleuses, mobilisons-nous pour de meilleurs conditions de travail et de vie à travers un dialogue franc et sincère».

Sur l’esplanade du palais des congrès, la CCST a  remis son  cahier de charge au Premier ministre, en présence du Président de l’Assemble Nationale, M. Dama DRAMANI et plusieurs membres du gouvernement.

Pour le porte-parole de la CCST, Ephrem Tsikplonou, le Togo a connu des avancées notables en matière de dialogue social mais beaucoup reste à faire et la Coordination des Centrales Syndicales du Togo (CCST)  insiste sur le dialogue social pour  trouver une solution durable aux problèmes sociaux.

Après le palais des congrès, les différentes entreprises, sociétés et administrations se séparées pour se retrouver avec leur personnel pour continuer la fête.

Une pierre deux coups à la CNSS

A la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), la célébration de la fête du travail a été couplée avec l’inauguration de la cantine de la CNSS. Une cantine qui servira de réfectoire au personnel mais aussi pour les administrations voisines.

Le personnel de la CNSS par la voix de Ahlonkor Jean Diogo, secrétaire général adjoint du Syndicat national des travailleurs de la sécurité sociale (SYNTRASSTO), a exprimé ses doléances à la directrice générale Ingrid Awadé en précisant que l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail soit les justes récompenses d’une productivité accrue réalisée par eux-mêmes. Et que la construction des bases d’une forte performance pour le bien-être de tous, implique un esprit de dépassement.

Pour M. Bawara, président du conseil d’administration de la CNSS, chaque jour nous travaillons ensemble et il est normal que le 1er mai, nous puissions nous retrouver autour d’un verre et d’un repas pour nous réjouir du travail qui est accompli quotidiennement. Mais c’est également le jour où nous devons jeter un regard pour se fixer de nouveaux objectifs, se remotiver pour demeurer mobilisés et engagés.

C’est dans une ambiance festive que le personnel a célébré la fête malgré la pluie qui s’est abattue sur la ville de Lomé.

Créée en 1973, la CNSS est depuis 2001, un établissement de droit privé, d’utilité publique. Elle s’occupe des 3 principales branches du régime de sécurité sociale à savoir : la branche des prestations familiales, les risques professionnels, et les pensions de vieillesse, d’invalidité et de décès.

Stress rompu à la primature

Presque tout le personnel de la primature, (le cabinet, les agents de sécurité, le personnel administratif, personnel d’entretien, etc) et des sympathisants ont célébré dans l’allégresse la fête du travail.

Repas, boissons, musiques et danses étaient au rendez-vous pour briser le quotidien du personnel de la primature, habitué chaque jour au défilé administratif et diplomatique.

Tous sans exception ont esquissé des pas de danse, genre de montrer qu’à part le travail, ils savent aussi se distraire.

Rendez-vous est donné à l’édition 2018 de la fête du travail avec l’espoir que les doléances des travailleurs seront satisfaites.

Anderson AKUE

 

 

Auteur
Par
@

In The News

Association FRALOM

Association FRALOM

Catégories

Actu Video

météo
Mercredi
29° 25°
19 km/h
Humidité:86%
Niege:4600m.
Pression:1013mb
Jeudi
30° 25°
17 km/h
Humidité:85%
Niege:4700m.
Pression:1013mb
Vendredi
29° 25°
16 km/h
Humidité:85%
Niege:4700m.
Pression:1012mb
tiempo.com   +info

Association FRALOM

Association FRALOM

Catégories

Actu Video

météo
Mercredi
29° 25°
19 km/h
Humidité:86%
Niege:4600m.
Pression:1013mb
Jeudi
30° 25°
17 km/h
Humidité:85%
Niege:4700m.
Pression:1013mb
Vendredi
29° 25°
16 km/h
Humidité:85%
Niege:4700m.
Pression:1012mb
tiempo.com   +info

Forte mobilisation des travailleurs autour du 1er mai

2nd mai, 2017

Les travailleurs togolais n’ont pas dérogé à la règle ce 1er mai, date de célébration de la journée internationale du travail. Ils ont assisté au traditionnel défilé dans les rues de Lomé avec pour point de chute l’esplanade du palais des congrès.

Regroupés au sein de la Coordination des Centrales Syndicales du Togo (CCST) à savoir CGCT, CNTT, GSA, UGSL, UNSIT, les travailleurs ont livré leurs doléances à leurs employeurs avec à leur tête le chef du gouvernement Komi Sélom Klassou.

L’édition 2017 de la fête des travailleurs est placée sous le thème «Travailleurs et travailleuses, mobilisons-nous pour de meilleurs conditions de travail et de vie à travers un dialogue franc et sincère».

Sur l’esplanade du palais des congrès, la CCST a  remis son  cahier de charge au Premier ministre, en présence du Président de l’Assemble Nationale, M. Dama DRAMANI et plusieurs membres du gouvernement.

Pour le porte-parole de la CCST, Ephrem Tsikplonou, le Togo a connu des avancées notables en matière de dialogue social mais beaucoup reste à faire et la Coordination des Centrales Syndicales du Togo (CCST)  insiste sur le dialogue social pour  trouver une solution durable aux problèmes sociaux.

Après le palais des congrès, les différentes entreprises, sociétés et administrations se séparées pour se retrouver avec leur personnel pour continuer la fête.

Une pierre deux coups à la CNSS

A la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), la célébration de la fête du travail a été couplée avec l’inauguration de la cantine de la CNSS. Une cantine qui servira de réfectoire au personnel mais aussi pour les administrations voisines.

Le personnel de la CNSS par la voix de Ahlonkor Jean Diogo, secrétaire général adjoint du Syndicat national des travailleurs de la sécurité sociale (SYNTRASSTO), a exprimé ses doléances à la directrice générale Ingrid Awadé en précisant que l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail soit les justes récompenses d’une productivité accrue réalisée par eux-mêmes. Et que la construction des bases d’une forte performance pour le bien-être de tous, implique un esprit de dépassement.

Pour M. Bawara, président du conseil d’administration de la CNSS, chaque jour nous travaillons ensemble et il est normal que le 1er mai, nous puissions nous retrouver autour d’un verre et d’un repas pour nous réjouir du travail qui est accompli quotidiennement. Mais c’est également le jour où nous devons jeter un regard pour se fixer de nouveaux objectifs, se remotiver pour demeurer mobilisés et engagés.

C’est dans une ambiance festive que le personnel a célébré la fête malgré la pluie qui s’est abattue sur la ville de Lomé.

Créée en 1973, la CNSS est depuis 2001, un établissement de droit privé, d’utilité publique. Elle s’occupe des 3 principales branches du régime de sécurité sociale à savoir : la branche des prestations familiales, les risques professionnels, et les pensions de vieillesse, d’invalidité et de décès.

Stress rompu à la primature

Presque tout le personnel de la primature, (le cabinet, les agents de sécurité, le personnel administratif, personnel d’entretien, etc) et des sympathisants ont célébré dans l’allégresse la fête du travail.

Repas, boissons, musiques et danses étaient au rendez-vous pour briser le quotidien du personnel de la primature, habitué chaque jour au défilé administratif et diplomatique.

Tous sans exception ont esquissé des pas de danse, genre de montrer qu’à part le travail, ils savent aussi se distraire.

Rendez-vous est donné à l’édition 2018 de la fête du travail avec l’espoir que les doléances des travailleurs seront satisfaites.

Anderson AKUE

 

 

By
@
Aller à la barre d’outils
backtotop