La construction du nouveau port de pêche de Lomé lancé ce mardi

Dans 23 mois, le nouveau port de pêche sera opérationnel. D’une capacité d’accueil de trois cent (300) pirogues, la nouvelle installation verra le jour sur le site de Gbétsogbé situé à 30 kilomètres à l’est de Lomé. Le nouveau port de pêche disposera de plusieurs quais dont un spécialement consacré aux pirogues de pêche et aux entrepôts frigorifiques.

La construction de nouveau port de pêche de Gbetsogbé nécessitera une enveloppe de 16, 4 milliards de Fcfa mobilisée par l’Etat togolais avec le soutien du Japon.

Les autorités togolaises entendent ainsi relancer le secteur de la pêche quelque peu ralenti par la vétusté et l’impraticabilité de l’actuel port de Pêche.

La pêche locale couvre 40% des besoins nationaux contribuant à 4% au PIB agricole et à 1,3% au PIB du pays. Près de 22.000 personnes sont impliquées dans le secteur halieutique et ces dernières font vivre au moins 150.000 personnes selon des données de la Direction de la Pêche.

En rappel, c’est le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé qui a procédé au lancement officiel des travaux de construction du nouveau port de pêche ce mardi 25 avril ; un lancement fait dans le cadre de la célébration du 57ème anniversaire de l’Indépendance du Togo.

Anderson AKUE

Auteur
Par
@

In The News

Actu Video

Actu Video

La construction du nouveau port de pêche de Lomé lancé ce mardi

25th avril, 2017

Dans 23 mois, le nouveau port de pêche sera opérationnel. D’une capacité d’accueil de trois cent (300) pirogues, la nouvelle installation verra le jour sur le site de Gbétsogbé situé à 30 kilomètres à l’est de Lomé. Le nouveau port de pêche disposera de plusieurs quais dont un spécialement consacré aux pirogues de pêche et aux entrepôts frigorifiques.

La construction de nouveau port de pêche de Gbetsogbé nécessitera une enveloppe de 16, 4 milliards de Fcfa mobilisée par l’Etat togolais avec le soutien du Japon.

Les autorités togolaises entendent ainsi relancer le secteur de la pêche quelque peu ralenti par la vétusté et l’impraticabilité de l’actuel port de Pêche.

La pêche locale couvre 40% des besoins nationaux contribuant à 4% au PIB agricole et à 1,3% au PIB du pays. Près de 22.000 personnes sont impliquées dans le secteur halieutique et ces dernières font vivre au moins 150.000 personnes selon des données de la Direction de la Pêche.

En rappel, c’est le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé qui a procédé au lancement officiel des travaux de construction du nouveau port de pêche ce mardi 25 avril ; un lancement fait dans le cadre de la célébration du 57ème anniversaire de l’Indépendance du Togo.

Anderson AKUE

By
@
Aller à la barre d’outils
backtotop